Le sens, un facteur de performance

Placeholder Image

Les études menées par plusieurs professeurs de l’Université de Stanford montrent que les personnes qui ont développé un « meaning mindset » sont en meilleure santé, plus épanouies et plus performantes. (1)

Qu’est-ce qu’un « meaning mindset » ?

Le « meaning mindset » s’oppose au « success mindset« . Posséder un « meaning mindset » c’est être animé par la quête de sens bien plus que par le succès personnel. (2)
A travers quels comportements cet état d’esprit se manifeste-il ? Une personne possédant un « meaning mindset » cherchera davantage à renforcer ses relations sociales, à viser l’excellence et à aider les autres. Elle s’investira pour une cause qui la dépasse et s’évertuera à améliorer la vie d’autrui. Cet état d’esprit fait écho à la conception eudémoniste du bonheur.
A l’inverse, un individu ayant développé un « success mindset » cherchera davantage à vivre une vie heureuse, hédoniste, faite de plaisirs quotidiens et de victoires personnelles.

Quels avantages présente-il pour l’entreprise ?

1/ Les salariés sont en meilleure santé.
Ils ont moins de cholestérol, un meilleur IMC, encourent moins de risques cardio-vasculaires, ont des taux plus faibles de cortisol et dorment mieux.

2/ Ils ressentent une plus grande satisfaction au travail.
Ils sont plus fidèles à leur entreprise, plus épanouis et plus engagés.

3/ Ils ont le sentiment que leur vie a davantage de sens.
Egalement, elles réussissent mieux à gérer leurs émotions négatives et à prendre du recul par rapport à ce qui leur arrive.(3)

Comment manager une équipe avec le « meaning mindset » ?

Manager une équipe est mission exigeante. Si quelques clés peuvent aider les nouveaux responsables à manager efficacement leur équipe, aucune méthode ne fonctionne dans 100% des cas. Manager son équipe avec cet état d’esprit c’est :

1/ Animer un atelier autour de la raison d’être de l’équipe.

2/ Détecter chez chaque collaborateur ce qui leur rend fier d’appartenir à l’entreprise

3/ Confier des missions et des projets qui permettent aux collaborateurs d’être de plus en plus alignés entre ce qu’ils sont et ce qu’ils font.

 

Sources :

(1) Jennifer Aaker – Why It Matters to Have Purpose in Your Life – Insights by Stanford Business – January 201

(2) Paul T. P. Wong – The Meaning Mindset : Measurement and Implications – July, 2012

(3) Veronika Huta ; Richard M. Ryan – Pursuing Pleasure or Virtue: The Differential and Overlapping Well-Being Benefits of Hedonic and Eudaimonic Motives – October 2009


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s